Accueil > Histoire et patrimoine > Commémorations

Commémorations

L'A3P a initié la mise en place de diverses plaques commémoratives.
- dans Paris (Quartier de l'arsenal)

► 25 boulevard Bourdon, à l'emplacement de l'hôtel de la régie des poudres et salpêtres

► 29 rue de l'Arsenal, à l'emplacement du dépôt central des poudres   et salpêtres

► 10 bis quai Henri IV, à l'emplacement du laboratoire central des poudres

 

 

- dans l'enceinte de l'ancienne poudrerie de Sevran

 

 Pose de la plaque du laboratoire central

 

 

En 2009, elle a également participé, avec le concours actif de la SNPE de Toulouse, à la sauvegarde de la plaque commémorative de l'inauguration du Pont de la Poudrerie de Toulouse-Empalot, plaque maintenant exposée au Musée de Sevran.

  

 

 

 

 

 

En 2012, c'est la plaque commémorative des "morts pour la France" du service des poudres qui a été transférée du siège de ce Service, devenu en 1971 siège de la SNPE, vers le Musée de Sevran pour la préserver lors de la destruction des bâtiments du 12 quai Henri IV.
A cette occcasion, la plaque relative au laboratoire central (voir ci-dessus) a également été sauvegardée à Sevran en attendant une éventuelle remise en place, à son emplacement initial sur les nouveaux bâtiments.

 

 


 


 

L'AF3P participe régulièrement à la commémoration d'évènements relatifs à l'histoire poudrière et pyrotechnique, notamment des accidents (cuirassé Iéna, Le Ripault...), à des anniversaires de découvertes (centenaire de l'invention de la Poudre B ou du tube à choc...), ou relatifs à d'illustres anciens (bicentenaire Lavoisier...).
Elle initie (ou soutient) les actions en ce domain, comme l'organisation de colloques, de cérémonies du souvenir, le baptême de rues ou la pose de plaques commémoratives...

 

 

Cérémonie annuelle en mémoire de l'accident du Ripault

le 18 octobre 1943

 

 


hide