Accueil > Evènements > Prix

Prix

Prix


L'AF3P lance et dote les prix de la Pyrotechnie Française : Prix Paul-Vieille et Prix Pierre-Yves Hervé créés par l'AFPyro, ainsi que le Prix du Patrimoine, continuation du Prix de l'A3P.
Ces prix sont décernés en récompense de travaux particulièrement remarquables, et sont en général remis au lauréat à l’occasion des congrès de Pyrotechnie ou autre manifestation du même type choisie par l’AF3P.


Prix Paul Vieille


Ce prix honorifique a pour vocation principale la promotion des connaissances techniques et scientifiques dans le domaine de la Pyrotechnie ou des disciplines connexes. Il est décerné à l’occasion des congrès de Pyrotechnie patronnés par le Groupe de Travail de Pyrotechnie (GTPS) ou de toute autre manifestation du même type choisie par l’AF3P.

Télécharger le règlement du Prix Paul Vieille

 

 

Le Prix Paul-Vieille distingue les chercheurs ou ingénieurs pyrotechniciens qui ont particulièrement contribué à l'avancement des connaissances techniques et scientifiques de cette discipline. Constitué d'experts confirmés, le Comité Paul Vieille est chargé de procéder à la présélection  des candidats, à l'examen de leur dossier et au choix du lauréat.
A ce jour, ce prix a été attribué à 11 reprises depuis 1989, à des scientifiques ayant oeuvré en milieu universitaire ou au sein des entreprises du secteur de la pyrotechnie .

    

 

 

   

 

 

Remise du Prix Paul Vieille à JP Siegler par H Miermont au nom de l'AFPyro lors des 6èmes Journées Paul Vieille en 2009

LES LAUREATS

Les Lauréats du Prix Paul Vieille sont, du plus récent au plus ancien :
2019
 Guy JACOB (ArianeGroup) "Pour ses travaux dans les domaines de la modélisation et de la synthèse de molécules explosives à hautes performances".
2015
 Pierre Charrue (CEA Le Ripault) : " Pour son apport dans le développement de matières énergétiques de Défense et la conduite de programmes internationaux dans le domaine de la sécurité ".
2011
Daniel Duvacquier (Livbag SA) : «Pour sa contribution décisive au développement d'applications innovantes de la pyrotechnie pour la sécurité automobile».
2009
Jean-Pierre Siegler (Lacroix) : « Pour ses travaux, techniques et industriels dans le domaine des compositions pyrotechniques innovantes pour artifices et leurres ».
2007
Robert Belmas (CEA-DAM)  « Pour ses travaux, scientifiques et techniques, dédiés aux comportements thermomécanique et réactif des explosifs et leur application à la sécurité pyrotechnique ».
2003
Thierry Rouby (PYROALLIANCE) « Pour ses travaux, réalisés en pyrotechnie, dans le domaine du développement des systèmes pyromécaniques et conduisant à l'élargissement de leur champ d'applications ».
Mention Paul Vieille à Guy Lengellé (ONERA) « Pour l'ensemble de ses travaux sur les mécanismes réactionnels de combustion des propergols solides ».

2001
 Michel Samirant (ISL) « Pour ses travaux, réalisés en pyrotechnie, relatifs à la combustion des explosifs et en particulier sur la déflagration stationnaire ».
et mention Paul Vieille à Michel Caire-Maurisier (CELERG) « Pour l'ensemble de ses travaux dans le domaine de la propulsion, pour applications roquettes et missiles ».

1999
Roger Rat (SNPE) « Pour ses travaux, réalisés en pyrotechnie, relatifs à la connaissance et à la prévention des risques générés par l'électricité statique ».
1995
 André Espagnacq (GIAT-Industries) « Pour son approche scientifique dans l'étude des compositions pyrotechniques de type fumigènes, éclairantes, retard ».
et mention Paul Vieille à Jacques Silvain (DGA-ETBS) « Pour l'ensemble de sa carrière professionnelle consacrée aux explosifs et à leur utilisation en charges formées ».

1993
 Alain Becuwe (SNPE) « Pour l'ensemble de ses travaux sur la synthèse des explosifs, de l'ONTA et sur les compositions explosives peu sensibles à risques atténués (MURAT) ».
et mention Paul Vieille à Bruno Nouguez, Georges Donzel, Jean Isler, Claude Derrien et Michel Quidot (SNPE) « Pour leur contribution à la mise au point de compositions explosives peu sensibles aux agressions habituelles ».

1991
 Alain Delpuech (CEA/DAM) « Pour ses travaux concernant la compréhension, à l'échelle moléculaire, des phénomènes relatifs à l'initiation des explosifs ».
et mention Paul Vieille à Bernard Gencey (DGA-ETBS) « Pour l'ensemble de sa carrière de pyrotechnicien ».

1989
Simone Odiot et Monique Blain (Université Paris VI) « Pour l'ensemble de leurs travaux réalisés autour du thème "Pourquoi un explosif explose-t-il ?" ».

Les Membres du Comité

Président, Frantz CAILLAU (NEXTER Munitions)
Secrétaire, Jean-Claude ADENIS (AF3P)
Membres
Laurent CATOIRE (ENSTA-ParisTech)
Serge DUFORT (CEA)
Roland FAVRE (ROXEL)
Gérard FRUT (retraité SAFRAN)
Philippe GILLARD (Université Orléans-PRISME)
Hervé GRAINDORGE (EUROPROPULSION)
Steven KERAMPRAN (ENSTA-Bretagne)
Pascal LACOURIE (EPC FRANCE)
Serge LECUME (EURENCO)
Dominique LITAISE (retraité DGA)
Vincent PEYPOUDAT (PYROALLIANCE)
Christophe TAMISIER (ISL)
Pierre THEBAULT (PYROCONSULTANT)

 


Prix Pierre-Yves HERVE


Ce prix a pour vocation à récompenser de jeunes pyrotechniciens. Il est décerné dans les mêmes conditions que le Prix Paul-Vieille et est attribué à de jeunes chercheurs dont les travaux font avancer les connaissances dans le domaine  des produits explosifs, de la pyrotechnie ou des disciplines connexes.
Lauréats :
- 2005 :
Michel Olivier
- 2007 : 
Olivier Le Métayer (Université Aix-Marseille)


Prix du Patrimoine René Amiable


 

Le Prix René Amiable remplace en 2016, le Prix de l'A3P créé en 2001 pour récompenser les auteurs d'actions marquantes en matière de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine poudrier et pyrotechnique.

Le prix René Amiable a été décerné pour la première fois en 2016, lors des 8èmes Journées Paul Vieille à Mme Edwige PRACA pour le remarquable travail effectué pour la préservation et la valorisation du site de l'ancienne Dynamiterie Nobel de Paulilles.

En 2019, il a été décerné à Jean Michel TAUZIA pour l'ensemble de ses travaux sur l'histoire des sites et techniques poudrières.

Prix de l'A3P


 

Il a été décerné :
- en 2001 à Jean Guéraud, animateur du Musée des Poudres du Ripault,
- en 2002 à l'équipe de bénévoles du Musée technique des poudres d'armement de Sevran .
- en 2004 à Pierre Briche et Daniel Mutez, deux anciens de la Poudrerie d'Esquerdes qui ont œuvré activement pour la sauvegarde du patrimoine de cet ancien établissement du Service des Poudres.

   

Remise du prix de l'A3P par René Amiable à Pierre Briche et Daniel Mutez d'Esquerdes


hide