Accueil > Histoire & Patrimoine > Sites poudriers et pyrotechniques

Sites poudriers et pyrotechniques

Connaître et protéger le patrimoine industriel

 

 

Les sites où ont été réalisées des fabrications de produits pyrotechniques sont nombreux en France. Ainsi, on comptait 29 moulins à poudre à Paris au début du 17ème siècle.

 

Tout au long des siècles passés, de nombreux établissements ont été tour à tour construits, fermés, ou reconvertis en fonction de l'évolution des besoins et des techniques. 

 

Certains d'entre eux, toujours en exploitation, datent du règne de Louis XIV, tels ceux de Pont de Buis, Saint Médard ou Vonges.

 
 

 

 

Il ne reste malheureusement que très peu de vestiges de centaines de sites ayant hébergé, au cours des siècles passés, des activités poudrières ou pyrotechniques.

 


Outre les Poudreries fermées récemment, on peut encore apercevoir des vestiges d'anciennes Poudreries à Toulouse, Charleville-Saint Ponce, Esquerdes, etc. et différents toponymes rappellent l'existence d'un certain nombre d'autres (Metz, Perpignan, Rouen-Marommes ...).

 

Il en est de même pour divers établissements pyrotechniques militaires ou  civils (dynamiteries de Cugny, Ablon ...).

 

Cependant, grâce à l'action de bénévoles et parfois à l'initiative de collectivités locales, plusieurs sites anciens ont fait l'objet de conservation partielle avec mise en valeur de bâtiments et expositions de matériels, objets et images retraçant la vie sur le site et les fabrications qui y ont été réalisées.

 

L'AF3P apporte son appui à ces initiatives en les faisant connaître, prétant du matériel ou, le cas échéant, participant au financement de projets spécifiques.

 

Découvrez les sites anciens aménagés !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Musée de Sevran

 


 


 

 

 

 

 

Dynamiterie de Paulilles

 
 

 

Si vous menez, souhaitez

 

mener, ou connaissez des

 

actions similaires sur

 

d'autres sites, n'hésitez pas

 

à nous le faire savoir en

 

utilisant le lien  "contact

 

AF3P".

 

   

   
               

 

 

 


Histoire des sites pyrotechniques

  

 

 

 

L'AF3P collecte tous les éléments disponibles sur les sites poudriers ou pyrotechniques, présents ou passés, pour établir petit à petit des monographies comprenant, d'une part une notice retraçant l'histoire du site et de ses activités, d'autre part un recueil des images illustrant la vie de l'établissement : gravures, cartes postales, photographies ... Une bibliographie des documents traitant - parfois de façon beaucoup plus détaillée - les mêmes sujets ou comprenant des compléments utiles, sera également jointe à la monographie, ainsi que, le cas échéant, des liens vers des sites Internet ou des documents disponibles en ligne.

 

 

 

 

Poudrerie de Sevran - Plan d'ensemble - 1888

 
 

 

Cérémonie franco-américaine non identifiée

Le Ripault - vers 1918

 

 

L'établissement de ces monographies est une oeuvre de longue haleine et beaucoup sont encore inexistantes ou à peine ébauchées

Toutes les bonnes volontés pour corriger ou compléter les monographies existantes, ou encore pour en créer de nouvelles, seront bien sûr très appréciées ...

 

 
 

Au fur et à mesure de l'établissement de ces études, nos adhérents auront accès à des pages spécifiques, regroupées selon  les thèmes suivants :

 

  • Etablissements du Service des Poudres
  • Arsenaux et pyrotechnies d'Etat
  • Dynamiteries et usines d'explosifs industriels
  • Etablissements civils de pyrotechnie
  • Etablissements temporaires ou de guerre
  • Etablissements étrangers
  • Etablissements divers

 

   

 Ouvrage récent sur l'histoire de la Poudrerie de Saint Médard

 

 

 

 

 


<